à quoi ressemble le chemin vers un monde 1.5C

“Si nous voulons respecter notre budget carbone, la clé est d’éliminer l’utilisation de combustibles fossiles”, déclare Kevin Anderson, professeur à l’Université de Manchester.

Le monde doit rapidement purger les combustibles fossiles de son mix énergétique s’il veut espérer limiter suffisamment le réchauffement climatique pour éviter des impacts climatiques désastreux, selon un éminent climatologue.

Le professeur de l’Université de Manchester, Kevin Anderson, est l’auteur principal du rapport de mardi du Tyndall Center for Climate Change Research détaillant la rapidité avec laquelle les pays doivent éliminer progressivement le pétrole et le gaz pour plafonner les températures mondiales à 1,5 degrés Celsius au-dessus des niveaux préindustriels, l’objectif le plus ambitieux. de l’Accord de Paris

Alors que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de l’ONU se réunit pour approuver un manuel pour éliminer la pollution par le carbone, Anderson a parlé à l’AFP du profond changement social nécessaire pour faire face à la crise climatique, de la tendance à édulcorer la science et des dangers de politique à court terme.

Q. Quelle est la principale conclusion de votre nouvelle recherche ?

« Tenir les engagements climatiques que nous avons pris à l’échelle internationale et nationale – rester en dessous de 1,5 °C ou 2 °C de réchauffement climatique – est bien plus difficile que ce que nous avons été prêts à accepter. Si nous voulons respecter notre budget carbone, la clé est éliminer l’utilisation des combustibles fossiles. Il existe d’autres sources, mais les émissions de carbone sont absolument dominées par les combustibles fossiles. “

Q : Si les producteurs de combustibles fossiles des pays riches doivent éliminer leur production d’ici 2034, n’est-ce pas une autre façon de dire que rester sous 1,5 °C ou même 2 °C n’est plus possible ?

“En tant qu’universitaires, ce n’est pas la question que nous avons posée. Ce que nous disons, c’est que c’est à quoi ressemblerait une chronologie de 1,5 ° C. Est-ce le genre de changements que la société choisira d’apporter? Est-ce réalisable dans le cadre politique actuel Pour l’instant, rien ne prouve que ce soit le cas. Aucun pays – l’UE, le Royaume-Uni, la Suède, les États-Unis – n’est proche des engagements que nous devons prendre. “

Q : Est-ce un échec à comprendre le défi, ou quelque chose de plus malhonnête ?

« Mis à part quelques personnes dans les majors pétrolières, je ne pense pas que ce soit délibéré. ​​Cela découle plutôt d’un échec de longue date à faire face et à comprendre le problème.

“Dans les années 1990, nous étions optimistes quant à ce que nous pouvions faire, mais nous n’avons pas été à la hauteur. Arrivés dans les années 2000 et maintenant dans les années 2020, c’est beaucoup plus difficile car c’est un problème cumulatif. C’est un peu comme l’histoire de la grenouille dans le casserole où vous augmentez progressivement la température, mais la grenouille ne saute jamais. “

Prévisions de production mondiale d'énergies fossiles à l'horizon 2040 par rapport aux niveaux requis pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et 2°C

Prévisions de production mondiale d’énergies fossiles à l’horizon 2040 par rapport aux niveaux requis pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et 2°C.

Q. Quel est le rôle de la science du climat dans tout cela ?

« Dans l’ensemble, les universitaires ont fait un travail fantastique sur la science du climat naturel, malgré le fait que les compagnies pétrolières dépensent une fortune pour saper cela.

“Mais en ce qui concerne l’atténuation – la réduction des émissions – je pense que nous avons abdiqué notre responsabilité de parler honnêtement de notre travail à la politique du royaume, ainsi qu’à la société au sens large.

“Ça fait au moins 20 ans, voire 30 ans qu’on adoucit la pilule. Et on est aujourd’hui dans une position où c’est quasi impossible, c’est pourquoi les modélisateurs continuent à proposer diverses techniques qui n’existent pas chez nous”. échelle pour éliminer le dioxyde de carbone de l’atmosphère à l’avenir. Sinon, vous devez poser des questions politiques très difficiles sur les choix que nous faisons, et nous n’osons pas le faire. “

Q : Le mois prochain, le principal organe consultatif scientifique de l’ONU, le GIEC, publiera un rapport historique sur les options de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’élimination du carbone de l’air. Vous avez dit que ce rapport est profondément défectueux. Pourquoi?

“La façon dont vous réduisez les émissions est naturellement – et à juste titre – une question politique, pas seulement scientifique. Je ne pense pas que cette partie du rapport devrait même faire partie du processus du GIEC.

“En outre, le langage du rapport traitant de la réduction des émissions ne reflétera pas fidèlement ce que les graphiques et les chiffres de la base de données montrent réellement. Pratiquement tous les modèles projetant des avenirs vivables supposent des niveaux très élevés d’élimination du dioxyde de carbone. Il n’existe aucun moyen pratique de faire le nombre additionner autrement. ”

“Nous devons aller au-delà de la politique actuelle à court terme.”

Q : Alors, comment pouvons-nous réellement atteindre nos objectifs de température ?

“Poursuivre avec la même approche pendant encore 10 ans ne va pas être utile. Nous avons fermé le dialogue depuis si longtemps, c’est pourquoi nous en sommes là.”

“Les dirigeants doivent se réveiller, sentir le café et réaliser ce que nous devons faire. En ce moment, nous risquons d’échouer. Mais si nous n’essayons pas, nous sommes assurés d’échouer.”


Les nations examinent un manuel de 3 000 pages pour enrayer la crise climatique


© 2022 AFP

Citation: Reality check: what the path to a 1.5C world looks like (2022, 22 mars) récupéré le 23 mars 2022 sur https://phys.org/news/2022-03-reality-path-15c-world.html

Ce document est soumis au droit d’auteur. En dehors de toute utilisation loyale à des fins d’étude ou de recherche privée, aucune partie ne peut être reproduite sans l’autorisation écrite. Le contenu est fourni seulement pour information.

Leave a Comment